Neuf personnes sur dix aiment le chocolat; la dixième ment


John G. Tullius





mercredi 26 janvier 2011

Caramel à la fleur de sel

Bonjour,

cette fin de semaine nous avions un petit goût de sucré alors nous en avons profité pour essayer une recette de caramel. La recette original utilise du Golden Syrup cependant nous n'en avions pas sous la main c'est pourquoi nous avons utilisé du glucose.  Comme résultat final nous avons obtenu du caramel, mais attention il est dur!

source: adaptation de la recette du site de Jasmine Cuisine


Ingrédients :
  • 1 tasse (250 ml) de glucose
  • 2 tasses (500 ml) de sucre
  • 1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
  • 2 tasses (500 ml) de crème 35%
  • 2 cuillères à table (30 ml) de beurre
  • 1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait de vanille pure
  • Environ 2 cuillères à table de fleur de sel
Préparation :
Recouvrir de papier parchemin un plate de 9 à 10 pouces en laissant dépasser les côtés. Réserver.

Combiner le glucose, le sucre et le sel dans une casserole à fond épais et cuire sur feu moyen en remuant jusqu'à dissolution complète du sucre et bouillonnement du pourtour du mélange.

Couvrir alors la casserole et laisser cuire 3 minutes. Retirer le couvercle continuer la cuisson sans remuer jusqu'à ce que le mélange atteigne 305°F au thermomètre à bonbon.

Pendant ce temps, amener la crème à ébullition dans une petite casserole. Retirer du feu et réserver la crème chaude.

Quand le sucre atteint 305°F, éteindre le feu et ajouter le beurre. Remuer, puis ajouter graduellement la crèm chaude. Le mélange bouillonnera fortement. Rallumer le feu et ajuster la chaleur pour que le mélange bouillonne énergiquement, mais pas violamment (à feu moyen, c'est plutôt suffisant).

Continuer la cuisson en remuant de temps à autre, et davantage à la fin, jusqu'à ce que le mélange atteigne 265°F.
Retirer alors du feu et ajouter l'extrait de vanille. Mélanger.

Verser le caramel dans le moule préparé. Laisser reposer 30 minutes, puis saupoudrer généreusement de fleur de sel et appuyer légèrement pour faire adhérer au caramel. Laisser refroidir complètement durant au moins 4 heures.

Démouler ensuite le bloc de caramel et retirer le papier parchemin. À l'aide d'un couteau bien aiguisé, découper en bouchées.

Conserver dans un contenant hermétique à température de la pièce.




LE RÉSULTAT FINAL!

mardi 4 janvier 2011

La tire-éponge chocolatée


Marie-Eve avait envie depuis longtemps d'essayer une recette de tire-éponge trouvée sur le site web de l'émission "À la di Stasio".  Nous nous sommes donc lancées dans la fabrication de ce bonbon léger et délicieux. Ce fut un succès fou auprès de nos familles respectives, ce qui nous obligea à en refaire quelques jours plus tard, à la demande générale.

La première recette c'étant envolée un peu trop vite à notre goût, nous y sommes allées gaiement la seconde fois en la quadruplant! Ça nous a donné un monstre bouillonnant de tire éponge, qui a débordé de partout, et qui fut pratiquement incassable. Nous en avons eu pour la peine et nous avons trempé nos morceaux de tire jusqu'à minuit...

Nous vous donnons donc ici la recette simple, des photos et même des vidéos afin que vous puissiez reproduire le tout chez vous.

Conseils:

- Respectez le temps de refroidissement et coupez la tire aussitôt le délai passé, sinon elle devient très dure, fait une tonne de miettes, et vous vous retrouvez bien vite avec le dessous des pieds tout collé.
- Sortez vos instincts d'assassins quand vient le temps de couper la tire, vous en aurez besoin, car elle se coupe mieux en entaillant le dessus avec la pointe du couteau afin de la casser.
- Une fois le chocolat figé, mettez les morceaux de tire dans un sac, à l'abri de l'humidité, car sinon, elle deviendra molle et un peu moins appétissante. Ne laissez pas le sac traîner car il se videra très vite.
- Quand vous ajouterez le bicarbonate de sodium (petite vache), tamisez-le avant pour éviter qu'il ne fasse des mottons (il en fera quand même un peu, mais beaucoup moins). Brassez bien pour diluer lesdits mottons puis ne touchez plus à rien afin de laisser la tire gonfler.
- Finalement, récupérez les miettes et les éclats trop petits pour être trempés, puis ajoutez-les à la toute fin au chocolat fondu inutilisé. Brassez pour mettre de la tire uniformément dans le chocolat puis étendez le mélange sur un papier parchemin. Brisez en éclat, puis mangez tel quel.

Ingrédients:

- 3/4 de tasse de glucose (peut être remplacé par du sirop de maïs clair)
- 1 tasse et 1/4 de sucre
- 4 c. à thé rases de bicarbonate de soude (petite vache) tamisé
- chocolat noir fondu

Marche à suivre:

- Dans une très grande casserole (de 2 à 3 litres) à fond épais, mettez le glucose (ou sirop de maïs clair) et le sucre.
- Placez un thermomètre à bonbon (ou un thermomètre électronique) dans la casserole sans qu’il ne touche au fond de la casserole.
- Portez à ébullition en mélangeant jusqu’à ce que la température atteigne 150 °C (300 °F).
- Retirez du feu (la préparation devrait être bouillonnante et à peine dorée).
- Ajoutez rapidement le bicarbonate et mélangez au fouet afin d’éviter qu’il n’y ait des grumeaux. Le mélange augmentera de volume.
- Versez rapidement dans un moule de 23 X 23 cm (9 X 9 po) recouvert d’un papier parchemin.
- Laissez refroidir environ 1h30.
- Brisez en morceaux et trempez complètement ou à moitié dans le chocolat fondu.
- Laissez figer sur un papier parchemin ou un silicone.
- Dégustez!


video


video
video






Gâteau au fromage onctueux

Cette recette de gâteau au fromage est inspirée du livre de recette "Qu'est-ce qu'on mange?" publié par le Cercle des Fermières du Québec. En 8 ans, j'y ai apporté quelques modifications, et ça m'a donné la meilleure recette de gâteau au fromage du monde. Oubliez les gâteaux au fromage du commerce ou des restaurants, je vous promets que vous n'y reviendrez pas. Une fois la recette de base maîtrisée, il est très facile de l'adapter aux goûts de chacuns (par exemple en mettant du cacao au quart du mélange et en faisant un gâteau marbré, en y ajoutant des fruits selon la saison, en y mettant de l'alcool, en remplaçant la chapelure de biscuits graham par de l'avoine en flocons ou par de la chapelure de biscuit au chocolat, en le garnissant de coulis, de chocolat fondu, de crème sûre, de fruits frais... les possibilités sont infinies!).

Ingrédients:

Croûte:
- 2 tasses de chapelure de biscuits graham
- 3 c. à soupe de cassonade
- 2/3 de tasse de beurre fondu
Garniture:
- 1 gros pot de fromage cottage (500 grammes) à température pièce
- 2 pots de fromage à la crème (400 grammes chacun) à température pièce
- 1 tasse de sucre
- 2 c. à soupe de farine
- essence de vanille au goût
- 3 oeufs
- 1/4 de tasse de lait

Marche à suivre:

- Préchauffez le four à 375° F (190° C).
- Dans un bol, mélangez les ingrédients de la croûte (ça va mieux avec les mains) et pressez le mélange au fond et sur la paroi d'un moule rond d'au moins 9 pouces (23 cm) de diamètre.
- Dans un grand bol, fouettez le fromage cottage et le fromage à la crème jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène.
- Incorporez le sucre, la farine, l'essence de vanille, les oeufs et le lait.
- Versez le mélange obtenu dans le moule.
- Faites cuire au four environ 50 minutes ou jusqu'à ce que le dessus du gâteau ne semble plus "mouillé" et commence à dorer.
- Laissez refroidir puis mettez au réfrigérateur.
- À servir bien froid avec votre garniture préférée!